Influenza aviaire Risque élevé : Déclaration à effectuer

Mis en ligne le

Relèvement du niveau de risque influenza aviaire : les conséquences en Loire-Atlantique

La progression rapide d’un virus influenza aviaire hautement pathogène sur des oiseaux sauvages en provenance probable de Russie, où cette maladie sévit depuis plusieurs mois, a conduit le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation à relever, par arrêté du 25 octobre, le niveau de risque de l’ensemble du territoire français métropolitain.

La Loire-Atlantique est très impactée par les mesures sanitaires correspondant à ce relèvement, notamment celles s’appliquant sur les zones dites à risque particulier (ZRP), et correspondant à de nombreuses communes du département, dont celles d'Erdre et Gesvres. Ce sont des communes qui possèdent des zones humides significatives, susceptibles d’héberger de la faune sauvage éventuellement contaminée.

Quelles sont les mesures à prendre :

  • - Les basses cours détenues par les particuliers, doivent-être confinées dans un bâtiment ou protégées par la pose de filets permettant d'empêcher tout contact entre les volailles et les oiseaux sauvages.

  • - L'organisation de rassemblements d’oiseaux est interdit (concours, expositions, marchés) ou la participation des oiseaux provenant de ZRP à des rassemblements hors ZRP, sauf dérogation sous conditions strictes,

  • - Pour la chasse, l’interdiction de transport et de lâcher de gibier à plumes, et l’interdiction d’utilisation d’appelants et de transport d’appelants issus de ZRP, sauf dérogation sous conditions strictes.

Cette prévention a pour but de protéger les volailles d’une potentielle contamination qui aurait des conséquences graves pour le département, très tourné vers les productions avicoles, avec des enjeux importants en matière d’exportations d’animaux vivants, de génétique aviaire et de viande de volailles.

 

Message à l’attention des particuliers propriétaires d’oiseaux de compagnie ou d’élevage :

Vous êtes un particulier et vous détenez des oiseaux tels que des volailles ou des oiseaux d’agrément.

Si ces oiseaux se trouvent à l’extérieur de votre habitation, vous êtes tenus d’en faire la déclaration afin d’être répertorié au niveau de votre commune.

Cette déclaration permet de lutter plus efficacement contre la propagation du virus Influenza aviaire en cas d’infection d’élevage à proximité de votre domicile.Cette déclaration n’engendre pas de frais.

Vous pouvez la réaliser :


- au moyen d’un formulaire papier (CERFA n° 15472*02), disponible sur internet ou en mairie et à renvoyer à la mairie de votre commune

- par télédéclaration via le lien suivant : agriculture-portail.6tzen.fr/default/requests/cerfa0/